En passant

« C’est quoi les bails ? »

J’aimerais revenir sur une faute d’orthographe que tout le monde fait depuis que le mot « bail » est entré dans notre jargon.
Exemple : « Ce n’est pas mon bail ! »
Mais quand il s’agit de pluriel on entend fréquemment des : « je fais mes bails ». Et là j’ai envie de dire menteur ! … Menteur ! Bail au pluriel, ça donne baux ! Il convient donc de dire : « Je fais mes baux ! »
Donc maintenant tu dis baux, même si c’est moins beau.