Surchauffe

13 réflexions sur “Surchauffe

  1. Sacha, ton blog n’a jamais aussi bien porté son nom « Les enfants perdus ». Parce que je crois que c’est ce que nous sommes devenus… dans le sens égaré, j’entends. (J’espère encore que nous ne sommes pas en train de nous condamner à la bêtise, même si nous la frôlons souvent) Je crois en l’Homme, à la parcelle d’humanité qui habite en chacun de nous mais je sais aussi reconnaître lorsque le pouvoir donné à certains rend le monde dangereux. Il ne s’agit pas uniquement de l’Amérique, je crois que les symptômes sont plus profonds et universels. Une peur latente que la société telle que nous la connaissons ne disparaisse. Chacun regarde son nombril, alors on déconne, on cache sa peur en élisant des types dangereux qui savent rassurer pour mieux tromper… et lorsque c’est effectif, il y a un malaise diffus qui s’installe, mais on ne sait pas l’exprimer parce que la peur grandit, elle enrobe et neutralise notre estime vis à vis de soi et des autres.
    Merci de ton regard. Sous la surchauffe légitime, il me confirme que tout n’est pas perdu 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai qu’on l’est pas mal, perdu. On passera pour des alarmistes pessimistes pendant que – comme vus dites – la bêtise, et la peur prennent le dessus. Je suis tristement d’accord avec tout ce que vous dites. Mais comme votre conclusion, il faut toujours entrevoir l’espoir et tendre vers lui.
      🙂

      Aimé par 1 personne

  2. @ moinillon : vous vous « trumpez » totalement : la démocratie ne saurait s’accommoder de mesures destinées à la démolir, ce que Trump est en train de mettre en place.

    On espère que le mandat de ce triste clown n’arrivera pas à son terme et que les véritables démocrates américains, issus d’une longue tradition historique (Lincoln, vous connaissez ?) sauront, par un sursaut populaire ou des manifestations incessantes et efficaces, lui mettre enfin le garrot.

    Aimé par 1 personne

  3. C’est vrai que Donald Trump supprime par décrets plusieurs politiques de son prédécesseur mais n’est-ce pas le sort réservé à cette sorte de gouvernement appelé «démocratie» qui n’a plus la continuité gouvernementale des anciennes dynasties royales? Un mal pour un bien …?

    J'aime

    1. Oh non je ne vois aucun bien à orienter sa politique sur une forme de régression. Reculer déjà sur l’avortement, reculer déjà sur le régime de santé, reculer déjà sur l’écologie. Non, pas de mal pour un bien. Ou alors trop de mal. Et dans ce cas le « bien » va paraitre minuscule.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s